- - - - - - - - - -

Programme

- - - - - - - - - -

Le Rendez-vous des bibliothèques publiques du Québec est animé par Maxime D.-POMERLEAU, artiste multidisciplinaire.

Jeudi 24 mai 2018
HEURES ACTIVITÉS
9 h 00 - 10 h 15 Conférence d’ouverture
Présentée par BibliMags
  • Mot de bienvenue
    Association des bibliothèques publiques du Québec
    Bibliothèques de Montréal

  • Mot du commanditaire
    BibliMags

  • Conférence d'ouverture : La réussite éducative des familles mérite un accompagnement sensible et solidaire
    Jean-Pierre Gagnier, Professeur, Département de psychologie, Centre d'études interdisciplinaires sur le développement de l'enfant et la famille, Université du Québec à Trois-Rivières

    Les mères et les pères sont des porteurs de rêves qui naviguent avec leurs enfants sur les eaux du possible et de la limite. Les parents cherchent à inventer le meilleur quotidien possible et préparent demain. Dans cette conférence, nous illustrerons l’importance du dialogue, de la curiosité, du jeu et du plaisir. Les espaces de parole et la lecture ouvrent sur le monde porté en soi, le monde qui nous entoure et le monde imaginaire. Or, malgré nos plus belles prétentions de société, les traversées se réalisent encore dans des conditions inégales d’accès et de soutien. Que faut-il vivre pour se sentir accueilli, se sentir suffisamment chez soi, se sentir qualifié? C’est là que l’expression « faire communauté » prend tout son sens. Conjuguons nos connaissances et nos initiatives avec celles des bibliothèques publiques pour offrir du bon vent aux voiles de la réussite éducative des familles.

10 h 15 - 10 h 45 Pause-café offerte par La Boîte de diffusion
10 h 45 - 12 h 15 Le rôle des bibliothèques publiques dans la réussite éducative
Présentée par In Libro

La lecture et la réussite vont de pair, autant à l’école que dans toutes les sphères de la vie. Les bibliothèques publiques peuvent jouer un rôle essentiel dans son apprentissage et sa valorisation.

  • Mot du commanditaire
    In Libro

  • Lecture et réussite éducative : un tandem qui interpelle toute la société
    Andrée Mayer-Périard, Directrice générale, Réseau réussite Montréal

    Si la lecture, en tant que compétence indispensable à la réussite éducative, est placée au cœur de la mission de l’école, il importe tout autant de considérer la lecture au-delà de l’enseignement scolaire et d’y voir une clé essentielle de réussite dans toutes les sphères de la vie d’un individu. C’est dans ce cadre que tous les acteurs de la société sont concernés et appelés à favoriser la pratique de la lecture chez les jeunes. Cette présentation proposera ainsi des pistes de solution afin d’alimenter une réflexion sur le rôle de la communauté dans l’apprentissage et la valorisation de la lecture.

12 h 15 - 13 h 30 Dîner libre (planifiez votre repas en consultant la liste de restaurants suggérés)
13 h 30 - 14 h 45 Les bibliothèques publiques au service des familles d’aujourd’hui
Présentée par Archambault

Pleins feux sur la réalité et les besoins des parents d’aujourd’hui, ainsi que sur l’influence du milieu familial dans la construction des intérêts culturels des enfants.

  • Mot du commanditaire
    Mireille Gagnon-Chainey, Directrice adjointe Service aux institutions et entreprises, Archambault

  • L’expérience des pères et des mères d’enfants de 0 à 5 ans : le portrait dressé par l’initiative Perspectives Parents
    Tamarha Pierce, Professeure titulaire, École de psychologie, Université Laval

    Les jeunes enfants occupent une place importante dans le quotidien de leurs parents. Entre la garderie, les sorties, les loisirs, le travail et la maison, pères et mères veillent aux soins, à l’éducation et au bien-être de leurs enfants, soucieux de bien exercer leur rôle de parent. Mais comment vivent-ils cette période de la petite enfance? Quels sont leurs besoins et les ressources auxquels ils font appel, pour leurs enfants et pour eux-mêmes? Et, considérant l’importance accordée au Québec au rôle de père et à l’égalité entre les sexes, est-ce que les pères et les mères ont la même expérience et les mêmes besoins? Madame Pierce tentera de répondre à ces questions par une synthèse de constats se dégageant de l’Enquête québécoise sur l’expérience des parents d’enfants de 0 à 5 ans menée par l’Institut de la statistique du Québec en 2015, dans le cadre de l’initiative Perspectives Parents. Cette enquête, unique dans son domaine, a sondé diverses facettes de l’expérience de 7 005 pères et 7 900 mères, incluant le sentiment d’efficacité, la satisfaction et le stress parental. En plus de nous permettre de dresser un portrait de l’expérience parentale des pères et des mères d’enfants de 0 à 5 ans, l’Enquête nous informe sur leurs pratiques parentales, leurs besoins en information ainsi que sur leur utilisation de services et d’activités et les barrières qu’ils rencontrent. Ce portrait vous permettra de mieux comprendre la réalité et les besoins des parents de jeunes enfants du Québec d’aujourd’hui.
     

  • Familles, pratiques culturelles, temps libre : état des lieux
    Gilles Pronovost, Professeur émérite, Département d'études en loisir, culture et tourisme, UQTR

    Après avoir évoqué quelques changements fondamentaux dans les familles contemporaines (diversification des formes familiales, affaiblissement des normes juridiques et religieuses, transformations des rapports hommes-femmes, dissociation des fondements biologiques de la parentalité) Gilles Pronovost fera état des données qui portent sur l’influence (positive et négative) du milieu familial dans la construction des intérêts culturels des enfants (« à parent lecteur, enfant lecteur »). Il décrira comment les pratiques culturelles des parents sont profondément modulées selon l’âge de leurs enfants. Il présentera l’évolution des taux de lecture à travers les générations et les cycles de vie, en termes de participation déclarée et de temps quotidien : à cet égard, si les taux de lecture semblent relativement stables, il n’en va pas de même du temps quotidien consacré à la lecture, en chute libre depuis une quinzaine d’années. Il fera également un survol les données les plus récentes portant sur la fréquentation des bibliothèques publiques à l’ère du numérique (participation déclarée et emploi du temps).

14 h 45 - 15 h 15 Pause-café offerte par Brodart
15 h 15 - 16 h 55 La littératie familiale en bibliothèques publiques
Présentée par l’Association des libraires du Québec

Approches innovantes visant à favoriser la lecture chez les garçons et à transformer la bibliothèque publique en un environnement d’apprentissage pratique, collaboratif et créatif.

  • Mot du commanditaire
    Association des libraires du Québec

  • Lire avec fiston
    Isabelle Carignan, Professeure agrégée, Département Éducation, Université TÉLUQ

    Que ce soit dans les médias ou le milieu scolaire, nous entendons parler du fait que les garçons ne lisent pas ou n’aiment pas lire. Or, il est possible de constater que les garçons lisent, mais surtout ce que le milieu scolaire leur propose. L’absence d’un modèle masculin « positif » de lecture peut expliquer la raison pour laquelle les garçons sont moins portés à lire, et pourquoi ils ont souvent une perception négative de la lecture. Dans cette perspective, les professeures Isabelle Carignan et France Beauregard ont créé, en 2008, la démarche « Lire avec fiston ». Ce projet de littératie familiale a pour but d’allier la lecture et la famille dans un milieu non scolaire afin de favoriser le développement de l’intérêt en lecture et de faire vivre une expérience positive en lecture chez les garçons du primaire âgés entre 8 et 10 ans, et ce, par l’entremise de deux modèles masculins. Le projet propose la création de trios uniquement masculins (fiston, papa et futur enseignant) qui se rencontrent dans le confort de la maison familiale ou dans la communauté afin de lire pour le plaisir. Le fait d’inclure, dans un projet de littératie familiale, un futur enseignant masculin qui se déplace à la maison est extrêmement novateur, unique et prometteur. Dans le cadre de cette présentation, nous allons présenter la démarche « Lire avec fiston » ainsi que les résultats positifs obtenus jusqu’à maintenant par 27 trios masculins.
     

  • Les bibliothèques publiques au cœur de l’éducation et de l’apprentissage communautaire
    Brian Bannon, Commissaire et Président-directeur général, Bibliothèque publique de Chicago (CPL)

    Conférence en anglais. Un service d’interprétation simultanée est offert.

    S’inspirant de la recherche et des innovations mondiales sur l’apprentissage informel et communautaire, la Bibliothèque publique de Chicago (CPL) réalise des investissements de plus de 250 millions de $ pour revitaliser son réseau de 81 bibliothèques et en accroître l’influence et la portée. Cette campagne sert à créer des programmes et des espaces de bibliothèque pour accueillir des environnements d’apprentissage pratiques et collaboratifs qui invitent à se rassembler et à partager des connaissances et des ressources pour imaginer, créer et construire. La campagne a permis l’ouverture du Maker Lab (atelier de fabrication primé et unique laboratoire d’innovation gratuit à Chicago), des ateliers de médias numériques et d’apprentissage pour ados, les « YOUmedia », en plus d’espaces pour les tout-petits axés sur le jeu et la création, et la transformation du traditionnel programme de lecture d’été en un défi d’apprentissage passionnant basé sur l’approche STIAM (STEAM). Ces espaces et ces nouvelles approches à la programmation offrent au public une introduction aux techniques d’enseignement communautaire tout en lui donnant l’occasion de découvrir la technologie et le matériel qui ouvrent la voie à de nouvelles formes de production numérique personnelle, projets de création, productions média et conceptions numériques, et à l’apprentissage STIAM, etc. M. Bannon abordera les enseignements importants tirés de la mise en oeuvre de ces nouveaux programmes et de l’ouverture des nouveaux espaces au public.

16 h 55 - 17 h 00 Mot de clôture
17 h 00 - 19 h 00 RÉCEPTION 5 À 7
Présentée par le Club de lecture d’été TD
  • Remise des Prix des bibliothèques du Club de lecture d’été TD 2017

:::  POUR S'INSCRIRE

Vendredi 25 mai 2018
HEURES ACTIVITÉS
9 h 00 - 10 h 00 Conférence d’ouverture
Présentée par Biblio Mondo
  • Mot du commanditaire
    BiblioMondo

  • Passionnés de réussite : faire, entre autres par la lecture, une différence importante dans la vie de plusieurs jeunes
    Égide Royer, Psychologue et professeur associé, Département d'études sur l'enseignement et l'apprentissage, Université Laval

    Il y a l'optimisme de celui qui attend que quelqu'un lui fasse un cadeau. Mais il y a aussi l'optimisme de ce garçon qui songe à construire une cabane dans un arbre et qui se dit : « Si je trouve un peu de bois et des clous et que je réussis à persuader d'autres jeunes de m'aider, nous pouvons avoir quelque chose de vraiment cool ». Cette conférence porte ce que l'on sait des pratiques exemplaires et prometteuses qui permettent aux jeunes de se donner la réussite et l'excellence en cadeau. Une attention toute particulière sera accordée à l’importance du rôle de la lecture dans la réussite éducative. Avoir donné à un enfant l’assurance qu’il peut apprendre, communiquer à ce garçon des attentes qui l’amènent à se dépasser, permettre à tous ces jeunes de découvrir ce pour quoi ils sont faits : Égide Royer comprend très bien pourquoi ces défis sont pour vous, comme pour lui, passionnants.

10 h 00 - 10 h 30 Pause-café offerte par Bouger pour réussir
10 h 30 - 12 h 15 Les bibliothèques publiques : partenaires des parents dans la réussite éducative des enfants
Présentée par Renaud-Bray

Les parents peuvent influencer la motivation de leur enfant, de même que sa réussite scolaire et éducative. Parmi les pistes de solutions proposées : la satisfaction des besoins psychologiques de l’enfant, l’implication parentale et la collaboration école-famille-communauté.

  • Mot du commanditaire
    Valérie Lemieux, Directrice adjointe - Service aux Institutions, Renaud-Bray

  • Le rôle des parents dans la motivation et la réussite scolaires de leur enfant
    Catherine Ratelle, Professeure et Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les pratiques parentales et les trajectoires scolaires et vocationnelles, Université Laval, Département des fondements et pratiques en éducation, Faculté des sciences de l’éducation

    La présentation portera sur le rôle fondamental que les parents jouent dans le développement motivationnel de leur enfant, en général et au regard de sa motivation et réussite scolaires. L’accent sera mis sur les pratiques parentales favorisant la satisfaction des besoins psychologiques de l’enfant, puisqu’ils sont en grande partie responsables du fonctionnement motivationnel optimal et de la réussite scolaire. En premier lieu, les fondements conceptuels et l’état des connaissances scientifiques à cet effet seront brièvement présentés. Ensuite, une discussion s’ensuivra sur l’application de ces connaissances au quotidien de la vie familiale. Peut-on reconnaître les situations où nous soutenons (vs entravons) la satisfaction des besoins psychologiques de notre enfant? Comment, dans la vie de tous les jours, pouvons-nous ajuster nos comportements de sorte à soutenir les besoins de notre enfant?
     

  • Collaboration école, famille, institution
    Serge J. Larrivée, Professeur titulaire, Département de psychopédagogie et d'andragogie de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal

    La documentation scientifique fait largement consensus quant à l’importance de la collaboration école-famille-communauté et de l’implication des parents dans le développement et le cheminement scolaire de leur enfant. Cette collaboration entre les divers acteurs éducatifs intervenant auprès de l’enfant favorise ainsi la réussite scolaire et éducative, mais elle est aussi un moyen de susciter l’implication des parents. Cependant, malgré la bonne volonté des acteurs, il apparait que la collaboration école-famille-communauté et l’implication parentale sont complexes, multidimensionnelles et peuvent prendre diverses formes. De plus, de nombreux obstacles nuisent à l’établissement de relations harmonieuses entre les différents acteurs concernés ou limitent l’implication des parents. Dans cette communication, nous tenterons d’apporter un éclairage sur le sujet d’abord en précisant différents niveaux de collaboration et diverses formes possibles d’implication parentale. Puis, nous discuterons des obstacles et de stratégies pour favoriser la collaboration et l’implication des parents dans le suivi scolaire de leur enfant de manière à favoriser la réussite scolaire et éducative.

12 h 15 - 13 h 30 Dîner libre (planifiez votre repas en consultant la liste de restaurants suggérés)
13 h 30 - 15 h 00 Les technologies en bibliothèques publiques pour favoriser l’apprentissage
Présentée par De Marque

Audace et innovation sont au menu par la présentation des programmes Kid Code Jeunesse et STIAM, ayant pour but de développer des compétences et des savoirs numériques accessibles à tous, inclusifs et collaboratifs.

  • Mot du commanditaire
    De Marque

  • Le codage? Pour l'accession au savoir numérique
    Melanie Rizk, Directrice du développement, Kids Code Jeunesse

    Kids Code Jeunesse (KCJ) a pour mission depuis sa fondation en 2013 de promouvoir l’apprentissage du codage auprès des jeunes. KCJ enseigne et encourage le développement de la pensée informatique et algorithmique auprès des jeunes et à l’ensemble de la communauté. Le but premier est que le développement de compétences et des savoirs numériques soit accessible à tous et de façon inclusive. Nous croyons que tous les jeunes devraient avoir la possibilité d’apprendre à coder, peu importe leur origine ou leur contexte social. Pour ce faire, KCJ coordonne la formation des enseignants au codage et l’animation d’ateliers de codage en classe dans le réseau scolaire et ce, à travers l’ensemble des provinces canadiennes. Depuis 2016, KCJ est aussi le mandataire officiel du titre Code Club Canada, relevant du Code Club World. Melanie Rizk présentera l'organisation Kids Code Jeunesse ainsi qu'un retour d'expérience sur leur offre d'ateliers aux bibliothèques publiques.
     

  • Programmation STIAM et Makerspace
    Holly Arnason, Gestionnaire associée, Makerspace, DLI et Services Web, Bibliothèque publique d’Edmonton (EPL)

    Conférence en anglais. Un service d’interprétation simultanée est offert.

    Qu’ont en commun un atelier de programmation, la visite d’un atelier de création numérique, une impression 3D, une soirée de jeux vidéo, une preuve marshmallow, et un défilé de mode de robots? Il ne s’agit là que de quelques-uns des moyens utilisés par la Bibliothèque publique d’Edmonton pour inciter les clients de tous âges, et surtout les enfants d’âge scolaire, à participer à la programmation STIAM et Makerspace. Découvrez les programmes les plus populaires à l’EPL, ses projets collaboratifs communautaires et ses méthodes de formation du personnel. Prenez connaissance des difficultés rencontrées et des leçons que l’EPL a tirées de l’expérimentation avec différents équipements et formats de programmes, ainsi que les stratégies mises sur pied pour offrir la programmation STIAM à plusieurs endroits et dans différents secteurs. Renseignez-vous sur les projets audacieux et inédits pour le prochain Makerspace d’EPL, alors que nous nous rouvrirons la Bibliothèque Stanley.

15 h 00 - 15 h 30 Pause-café offerte par Caisse de la culture
15 h 30 - 16 h 50 Troubles d’apprentissage et douance : les bibliothèques publiques pour apprendre en dehors du cadre scolaire
Présentée par les Librairies indépendantes du Québec

Ressources et services en bibliothèques afin de favoriser l’épanouissement des jeunes présentant des difficultés d’apprentissage, qu’il s’agisse d’un trouble d’apprentissage ou de douance.

  • Mot du commanditaire
    Librairies indépendantes du Québec

  • Les jeunes ayant un trouble d'apprentissage et la bibliothèque
    Mélanie Paré, Professeure agrégée, Département de psychopédagogie et d'andragogie de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal

    Cette courte conférence trace un portrait général des troubles d’apprentissages les plus courants et des implications sur la lecture. La distinction entre les difficultés d’apprentissage et les troubles d’apprentissage sera abordée pour couvrir l’ensemble des besoins particuliers des jeunes. Les services dont ils ont besoin peuvent être utiles à l’ensemble de la population. Ils seront couverts sous deux angles. D’abord, par l’accès aux ouvrages en format multiple qui englobent, par exemple, les ouvrages lus, illustrés, électroniques, audios et en gros caractères. Ensuite, par les services issus du travail coopératif de leur entourage (famille, école, bibliothèque et milieux associatif ou communautaire) pour leur donner accès à la culture et aux connaissances générales.
     

  • Comment favoriser l'épanouissement des enfants doués en bibliothèque
    Élodie Authier, Psychologue, neuropsychologue, fondatrice du Cabinet de Psychologie et Neuropsychologie de Montréal

    Cette conférence a pour objectif, d’une part de favoriser une meilleure compréhension de la douance et de ses enjeux et d’autre part de proposer diverses idées de projets pouvant être menés au sein des bibliothèques. Avides de connaissances, en recherche de sens et de compréhension du monde qui les entoure, la bibliothèque est souvent un lieu de prédilection pour ces enfants dont les questions se bousculent. Comment favoriser l’émergence de cette pensée abstraite et divergente au sein des bibliothèques? Comment leur permettre de laisser libre cours à leur imagination et à leur créativité débordante? À la fin de cette conférence, les bibliothécaires auront acquis une meilleure connaissance de la douance et repartiront avec de nouvelles idées concrètes, à petite ou grande échelle pour offrir au sein de leurs bibliothèques un espace épanouissant et enrichissant à ces enfants.

16 h 50 - 17 h 00 Mot de clôture
  • Association des bibliothèques publiques du Québec
    Bibliothèques de Montréal